Ce matin, Google m’a appelée comme d’hab vers 10 h 00, pour faire un point sur ma position dans la SERP. Il avait l’air spécialement agacé « je suis au bout du rouleau, quasi tous mes collègues se sont mis en maladie pour s’occuper de leurs gosses. J’en peux plus… ».

Comme j’essayais de lui remonter le moral, en lui disant que la période de confinement devait mettre ses nerfs à rude épreuve, Google m’a coupée : « franchement tu exagères ! Tu as vu l’état de ton site ?  J’ai que ça à faire de chercher les URL de tes pages d’erreur 404 ? Tu veux me rendre dingue ? J’arrête pas de tourner en rond à cause d’amateurs mal dégrossis comme toi que se prennent pour des développeurs nés ! »

Babelleweb Google erreur 404

Oups, c’était la première fois que je voyais Google dans un tel état. Alors, pour essayer de changer de sujet et détendre l’atmosphère, je lui lance : « tu as vu mes illustrations ? J’ai recolorisé toutes mes images ! ».

À peine j’avais fini ma phrase que je me prenais la tête dans les mains, comment je peux être conne à ce point ?

Une explosion de codes sort de la bouche de Google

Et là j’ai assisté à une explosion de codes incompréhensibles, parfois quelques mots lui échappaient. « Jamais vu quelqu’un d’aussi méchant que toi, tu sais très bien que je sais pas lire les images…  mais non ! Madame Babelleweb est bien plus intelligente que tout le monde, pas besoins de balises ALT…  très peu pour elle… ses images sont tellement canons qu’elles se suffisent à elle-mêmes ! Tu sais pas ? Je crois que je vais changer de métier! Comme ça vous pourrez tous vous éclater à faire de la mouise, mais ça sera sans moi ! ».

Sur ce, Google a raccroché.

Finalement, je m’en voulais un peu. En fait, il y a peu de temps, Google m’avait montré son intérêt pour mon travail en me plaçant dans les premiers résultats. Il va falloir que je bosse sérieusement les balises ALT !

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x